Un matelas met plus de 100 ans à se bio-dégrader...
Pourtant l'ensemble des matières qui le compose est entièrement valorisable